La psychanalyse d'enfant


    Le petit d'homme exprime les ressentis de sa relation à autrui grâce au langage mais aussi par ses comportements. Parfois les effets de ses relations, imaginaires ou non, débordent l'enfant. Il interpelle alors les adultes par un trop de quelque chose : agressivité, timidité, difficultés scolaires, par des manifestations somatiques (petites maladies répétitives, énurésie etc.). L'exploration psychanalytique de ses émotions inconscientes au cours d'une thérapie, souvent très brève, l'aide à traverser le passage difficile et lui permet de poursuivre son développement psychique.







L'enfant en analyse


    Lors du premier rendez-vous chez le psychanalyste, l'enfant ou l'adolescent est généralement accompagné de ses parents. Adultes et enfant exposent librement leurs difficultés, leurs façons de voir respectives. La thérapie de l'enfant n'est entreprise que s'il l'accepte ; à défaut, l'un des parents peut demander à être lui-même écouté lors d'entretiens ultérieurs qui ne sont pas une cure psychanalytique type mais qui peuvent l'aider à trouver des réponses à ses interrogations concernant son enfant.

    Les jeunes enfants s'expriment par la parole et/ou par le jeu lors des séances ; les adolescents sont reçus en face à face. Au cours de la thérapie l'enfant ou l'adolescent, seul en séance avec le psychanalyste, est écouté au niveau de son inconscient, lequel éclaire le sens des affects et des comportements douloureux. C'est l'inconscient qui est analysé puis interprété à l'enfant.

    La thérapie analytique d'un nourrisson (à partir de la naissance) se produit dans le lien mère-enfant (ou parent maternant-enfant). Lors des séances le bébé est donc présent. Ces entretiens psychanalytiques s'avèrent nécessaires lorsque le bébé manifeste des difficultés alimentaires, des pleurs, des troubles du sommeil ou de l'apprentissage, mais aussi lorsque le parent maternant éprouve lui-même des inquiétudes depuis la naissance de son enfant. Bien entendu, le père de l'enfant, dont la place est primordiale, peut également être reçu lors de la thérapie de soutien.


La préparation psychanalytique à l'accouchement


    Il s'agit de l'accompagnement psychanalytique ponctuel de la future mère au cours de la grossesse. Le déchiffrage de ses affects inconscients en rapport à la naissance, l'aidera à vivre l'accouchement de façon plus sereine.