L'analysant


    L'analysant est la personne qui désire trouver en elle des réponses à ses questionnements, généralement à propos des difficultés rencontrées dans les différents aspects de sa vie. Pour ce faire, cette personne décide de venir dans un lieu calme qui lui est réservé le temps de ses séances. L'analysant est écouté sans jugement par un psychanalyste ayant lui-même traversé cette expérience et l'aide à entendre l'origine inconsciente, émotionnelle, de ses souffrances ou de ses interrogations.





Pourquoi une psychanalyse ?


    "Quel est donc le but de la vie pour l'homme ? " s'interrogeait Freud, et de répondre : "les hommes aspirent au bonheur, ils veulent devenir heureux et le rester". Malgré ce désir tellement humain, le malêtre, les échecs affectifs ou professionnels, les conflits, les inhibitions, l'agressivité, la douleur, la jalousie, la haine, la stérilité non médicale, les phobies, l'angoisse etc. entravent souvent la volonté de bonheur du sujet.

    La psychanalyse permet l'accès aux émotions infantiles du passé de l'analysant refoulées dans l'inconscient où elles gitent ; n'en restant pas moins actives, elles se réactualisent dans la vie de l'individu, malgré lui. Grâce à la découverte et à la prise de conscience de l'origine des affects refoulés, libérés par le discours de l'inconscient, l'analyse met fin à leur répétition. Le sujet peut alors jouir de la vie sans se sentir submergé par son passé émotionnel.

    Les affects douloureux inexprimables ne concernent pas seulement l'adulte mais peuvent également accabler l'enfant dès le tout début de sa vie malgré les soins attentifs et aimants de ses parents. Trop de tristesse, de pleurs, de refus, de silences ou d'échecs par exemple sont un langage inconscient qui, une fois déchiffré, permet à l'enfant de poursuivre son développement psychique.





Différencier la psychanalyse, la psychologie et la psychiatrie


    La psychanalyse est la méthode d'investigation des mécanismes psychiques inconscients qui sous-tendent les souffrances affectives ou sociales involontaires de l'individu. Elle permet d'agir durablement sur ses difficultés du fait qu'elle recherche l'origine de l'éprouvé non conscient qui perturbe l'existence actuelle du sujet.
Le psychanalyste a obtenu le titre de psychanalyste à la suite d'une longue formation psychanalytique et d'une psychanalyse personnelle et didactique. Qu'il soit médecin ou non, ses honoraires ne sont pas remboursés et sont réglés en espèces avec l'appoint lors de chaque séance.


    La psychologie s'adresse aux personnes qui rencontrent des difficultés affectives ou sociales. La thérapie s'effectue par des entretiens parfois étayés de tests. La psychologie ne recherche pas l'origine inconsciente des troubles de celui qui consulte mais elle vise à le soulager en les abordant par la compréhension et la réflexion sur les mécanismes qui sont en jeu entre lui et les autres. Le psychologue a obtenu un diplôme validant un enseignement universitaire de plusieurs années. Les consultations en cabinet ne sont pas remboursées, le psychologue ne délivrant pas de feuille de maladie.


    La psychiatrie est une spécialisation de la médecine qui étudie et traite les souffrances et les pathologies psychiques plus ou moins sévères. Le psychiatre en tant que médecin peut prescrire des traitements médicaux. Ses consultations sont remboursées par la Sécurité Sociale. Le psychiatre peut également être psychanalyste auquel cas il n'établit pas de feuille de soin lorsqu'il reçoit des patients en cure psychanalytique dont les séances sont réglées en espèces.